xxxx
xx
 
xx



EEEE






Le tigre : suite :
















 




 


Robe du tigre :




















Le tigre a une fourrure de couleur jaune clair à orange foncé rayée de noir.





Le pelage est blanc crème sur la face interne des membres, la poitrine
, la gorge ainsi que sur les joues, la mâchoire inférieure et le dessus des yeux.





Les rayures de couleur noires sont plus ou moins abondantes selon les sous-espèces
, parfois doubles sur les flancs.








 










Elles sont différentes d'un individu à l'autre et même d'un flanc à l'autre et forment une véritable « carte d'identité » ou " code barre " pour le tigre.





Les tigres vivants dans les forêts sont en général plus sombres et ont un nombre de rayures plus important.





En hiver
, le poil s'éclaircit et devient plus dense pour le tigre de Sibérie et le tigre de la Caspienne.





La queue
est d'abord rayée puis devient annelée à son extrémité.








 

Le tigre blanc, parfois présenté dans les zoos voire les cirques, n'est pas une sous-espèce ni une race géographique du tigre.





Quelques spécimens sauvages furent observés en Inde, mais c'est un individu capturé en 1951, Mohan, qui est devenu l'ancêtre de la plupart des tigres blancs captifs
.





La plupart des tigres blancs ont des rayures noires à brun clair sur un pelage blanc cassé ; les yeux sont bleus.








 









On considère qu'il s'agit d'une mutation autosomale récessive nommée chinchilla, rencontrée chez d'autres mammifères, notamment le chat domestique et le lapin.





Il n'existe pas de cas d'albinisme
reconnus.





De nombreux cas de tigres entièrement blancs, sans aucune rayure, ont été reportés, mais il s'agissait de tigres dont la coloration était très pâle, et non pas inexistante
.








 

Le tigre doré, ou golden tiger, a un pelage blanc avec des traces rousses formant des sortes de rayures.







 








 

Des tigres noirs ont été signalés de temps en temps, mais la seule preuve de leur existence est une peau confisquée par la police en octobre 1992.





La robe présente un élargissement anormal des rayures qui se rejoignent totalement sur le dos et la tête, provoquant l'illusion d'un tigre noir.





Cette robe particulière pourrait être due à l'expression d'un gène agouti
et ne constitue pas un cas de mélanisme.















Performances physiques :


















Un tigre marchant au pas fait des foulées de 55 à 80 cm de long.





La trace de patte mesure 10 à 14 cm de large et 16 cm de long
.




C'est un excellent nageur.




Il traverse facilement les cours d'eau larges de 6 à 8 km et le record est détenu par un tigre de Sumatra
ayant traversé un bras de mer de 29 km de large.





Le tigre peut courir à la vitesse maximale de 50 km/h, mais sur de très courtes distances, de l'ordre de vingt mètres
.








http://lemondedesfelins.boosterblog.com


xx

 

 
xx

xx
Booste le trafic de ton blog xx

xxxx

xx

 

Découvrez la playlist Le monde des felins avec Vangelis
xx

xxxx  xxxx  xxxx  xxxx  xxxx

xx





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement